chausse

chausse [ ʃos ] n. f.
• 1398; chauce 1138; lat. vulg. °calcea, de calceus « soulier » caleçon
1Surtout au plur. Vx Partie du vêtement masculin qui couvrait le corps depuis la ceinture jusqu'aux genoux (haut-de-chausses, au XVIe. ⇒ culotte, grègues) ou jusqu'aux pieds (bas-de-chausses. 2. bas, guêtre, jambière). Une paire de chausses.
2Techn. Entonnoir en étoffe. Chausse à filtrer. chaussette.
3Blas. Pièce honorable, chevron plein, retourné pointe en bas (opposé à chape).

chausse nom féminin (de chausses) Goulet en forme d'entonnoir de certains filets et nasses. ● chausse (expressions) nom féminin (de chausses) Chausse de mailles, sorte de pantalon attaché à la cotte de mailles.

chaussé, ée
adj.
d1./d Qui porte une, des chaussure(s). Bien, mal chaussé. Chaussé de sandales.
Prov. Les cordonniers sont les plus mal chaussés: V. cordonnier.
d2./d Muni de pneus. Voiture chaussée de pneus cloutés.

⇒CHAUSSE, subst. fém.
A.— [En tant que pièce d'ornement]
1. [Appliqué à un habit]
a) Vx. Bande d'étoffe que les membres de l'Université portent sur l'épaule gauche par-dessus la robe, dans les cérémonies publiques. Synon. épitoge.
b) Chausse de colback. Ornement de drap pendant sur le côté de la partie supérieure du colback.
2. HÉRALD. Chevron renversé, plein, massif, dont la pointe touche celle de l'écu.
B.— [En tant qu'obj. utilitaire]
1. PÊCHE. Goulet en forme d'entonnoir de certains filets :
1. [Il faut] que le vent grand largue appuyant le bateau Traîne bien au tréfond la chausse et le rateau. (...) Que la chausse se gave à crever le chalut!
J. RICHEPIN, La Mer, 1886, p. 168.
2. TECHNOLOGIE
a) Chausse à filtrer, chausse d'Hippocrate. Entonnoir de tissu servant à filtrer les liquides épais :
2. Les trub-sacs sont des chausses en toile suspendues au-dessus d'une rigole et dans lesquelles on laisse s'égoutter les dépôts du moût.
E. BOULLANGER, Malterie, brasserie, 1934, p. 361.
3. ... mettez le tout à bouillir ensemble en bouillon pour l'écumer, passez-le par la chausse à hypocras, et clarifiez-le.
M. CARON, S. HUTIN, Les Alchimistes, 1959, p. 168.
b) Tuyau de plomb ou de poterie qui s'adapte sous la cuvette des W.-C. Synon. plus cour. botte.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1878. Étymol. et Hist. Cf. chausses. Fréq. abs. littér. :3. Bbg. SAIN. Sources t. 2 1972 [1925], p. 164, 190.

chausse [ʃos] n. f.
ÉTYM. 1398; chauce, XIIe; du lat. vulg. calcea, de calceus « soulier »; cf. ital. calza. → Caleçon.
1 (Mil. XIIe). Au plur. Vx ou hist. Partie du vêtement masculin qui couvrait le corps depuis la ceinture jusqu'aux genoux (haut-de-chausses; Culotte, grègue, haut-de-chausses) ou jusqu'aux pieds (bas-de-chausses; 2. Bas, gamache, guêtre, jambière). || Une paire de chausses.
1 Il voit que (…) sa chemise est par-dessus ses chausses.
La Bruyère, les Caractères, XI, 7.
Fig. Vx (ou archaïsme littér.). Être, courir, hurler, aboyer après les chausses de qqn, coller aux chausses de qqn, le poursuivre, le harceler. Trousse (être aux trousses).Tenir qqn au cul et aux chausses, le harceler, le serrer de près.
2 Ils étaient une douzaine de possédés après mes chausses (…)
Molière, Monsieur de Pourceaugnac, II, 4.
3 (…) l'on n'est point plus ravi que de vous tenir au cul et aux chausses (…)
Molière, l'Avare, III, 1.
4 La meute des envieux ne cessera d'aboyer à tes chausses (…)
France, la Vie en fleur, XXVIII, p. 322.
Tirer ses chausses : s'enfuir, partir (→ Se tirer).
5 (…) il m'a fallu tirer mes chausses au plus vite (…)
Molière, la Princesse d'Élide, V, 1.
Faire dans ses chausses : avoir très peur. Culotte (I., 1.).
C'est sa femme qui porte les chausses, qui commande. Culotte (I., 1.).
2 (1740). Bande d'étoffe du costume de cérémonie des membres de l'Université, portée sur l'épaule. Épitoge.
3 (XIVe). Techn. Filtre, entonnoir en étoffe. || Chausse à filtrer.(1552, chausse d'Hippocras). Anciennt. || Chausse d'Hippocrate, chausse à hypocras, utilisée en pharmacie.
Tuyau qui s'adapte sous la cuvette des W. C.Syn. : botte.
Pêche. Goulet en forme d'entonnoir (de certains filets).
4 Blason. Pièce honorable, chevron plein, retourné pointe en bas (opposé à chape).
tableau Termes de blason.
DÉR. Chaussette, chausson.
COMP. Haut-de-chausses.
HOM. Formes du v. chausser.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chaussé — chaussé, ée (chô sé, sée) part. passé. 1°   À qui on a fait des chaussures. Chaussé par un bon cordonnier.    Fig. et familièrement. Elle est toute des mieux chaussées, se dit d une femme élégante et du bon ton. Il ne s adresse qu aux mieux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chausse — CHAUSSE. s. f. Partie du vestement qui couvre les cuisses, ou les jambes & les pieds. On appelle Haut de chausses ou haut de chausse, & simplement en pluriel chausses, ce qui sert à couvrir les cuisses. Et, Bas de chausses, & plus ordinairement… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chaussé — Chaussé, [chauss]ée. part. Il a les significations de son verbe. Un pied chaussé, l autre nud. tout chaussé, tout vestu. un homme bien chaussé. On dit fig. d Un homme opiniastre, Quand il a une fois sa teste chaussée, il n y a pas moyen &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chausse — (spr. Schoß), Michel Ange de la Ch., geb. in Paris, ging früh wegen antiquarischen Untersuchungen nach Rom u. st. das. 1746; er schr. u.a.: Romanorum Museum, Rom 1690, Fol. (3. Aufl. 1746, 2 Bde., Fol.): Le grand cabinet romain, ebd. 1706, Fol.;… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chausse — Le nom est surtout porté dans l Indre et la Haute Vienne. C est un toponyme fréquent, peut être l équivalent de l occitan causse (plateau calcaire), ou encore une chaussée …   Noms de famille

  • chaussé — Chaussé, m. C est le participe masculin de Chausser, Caligatus, Caligis indutus. Chaussée, f. Est le participe feminin de Chausser, Caligata, Caligis amicta …   Thresor de la langue françoyse

  • chausse — (chô s ) s. f. 1°   Sorte de sac d étoffe de laine, de forme conique, que l on emploie à filtrer certaines liqueurs trop denses pour passer au filtre de papier. 2°   Chausse de l Université, ornement de ceux qui ont quelques degrés dans l une des …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CHAUSSE — s. f. Pièce d étoffe que les membres des universités portent sur l épaule dans les fonctions publiques, et qu on nomme aussi Chaperon. Chausse de docteur en théologie. Chausse de docteur en droit. CHAUSSE, se dit aussi d Une pièce de drap taillée …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • chausse — I. Chausse, f. C est l habillement de la jambe d un homme ou femme, Caliga. II. Chausse, ou Bas de chausse, Tibiale, huius tibialis. Haut de chausses, Femoralia et subligacula. Chausses entretenans, Femoralia cum subligaculis …   Thresor de la langue françoyse

  • Chausse — La chausse est un élément essentiel du costume du Moyen Âge. Elle se porte par paires, couvre les jambes. Dessin anonyme, réalisé après 1480. Noter les chaussures du personnage aux collants bleu au centre droit du dessin (Cliquer pour agrandir) …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.